Select Page

Un semi-marathon parcouru en solitaire

by | 26 Sep 2019

Les semi-marathons (21 kilomètres) comptent de plus en plus de participants, qu’il s’agisse de novices ou d’adeptes, pratiquant seuls ou en club, dans un esprit ludique ou en quête de performance. Le point qui relie cette communauté est l’achat d’une paire de baskets amortie deux à trois fois par semaine sur le bitume.

C’est le cas de Sheila Pereira, une américaine de 42 ans qui s’est inscrite au semi-marathon de Worcester. Les courses telles que les semi-marathons ou les marathons (42 kilomètres) organisés loin de chez soi sont également des occasions de visiter des régions encore inconnues, en joignant l’utile (la dépense physique) à l’agréable (le tourisme). C’est ce qu’aurait pu faire notre athlète, l’évenement ayant lieu à près de 5100 kilomètres.

… Et pourtant involontaire

Ce n’était pourtant pas l’intention de Sheila Pereira qui pensait s’inscrire à un semi-marathon à seulement quelques pas de chez elle. La ville de Worcester existe en effet aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. La jeune femme a préféré ne pas faire le trajet outre-Atlantique uniquement pour participer à la course. Pas question pour autant de déclarer forfait; l’américiaine a décidé de réaliser son propre parcours sportif de 21 kilomètres à Worcester aux Etats-Unis et ce, en 2 heures et 5 minutes ! Une performance et un état d’esprit appréciés par les organisateurs de la course.

Gagnante malgré elle

L’étourderie mêlée à la volonté de Sheila Pereira lui ont valu plusieurs articles dans les journaux locaux et anglais. Les organisateurs lui ont également envoyé une médaille ainsi qu’un tee-shirt pour la récompenser. Lors de la prochaine édition à laquelle la jeune femme est volontiers invitée, la fédération n’hésitera pas à mentionner la ville mais également le pays où a lieu la course afin d’éviter toute nouvelle incompréhension de la part des visiteurs venus s’inscrire sur le site de l’événement. 

A découvrir aussi